Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Banquet du 17 janvier 1841   By: (1799-1878)

Book cover

First Page:

BANQUET DU 17 JANVIER 1841.

AUX AUDITEURS DU COURS DES LANGUES ET LITTÉRATURES SLAVES.

Nous croyons rendre service aux auditeurs habituels du cours de M. Mickiewicz, en leur offrant la traduction fidèle de l'écrit dont ils l'entendent souvent parler non seulement avec les plus grands éloges, mais même avec une admiration exaltée et passionnée; ils pourront juger par eux mêmes ce que c'est que cette production. Dans l'original polonais, elle porte pour titre le Banquet (Biesiada); le professeur l'appelle ordinairement la Cène . L'auteur de cet écrit est un certain M. Towianski, homme parfaitement inconnu dans la littérature polonaise; nous croyons même pouvoir affirmer le plus positivement, qu'il n'a paru jusqu'à ce jour rien autre chose de sa plume.

BANQUET DU 17 JANVIER 1841.

Au nom du Père, et du Fils, et du Saint Esprit. Ainsi soit il.

Discours d'ouverture de la solennité du 17 janvier, célébrée intérieurement et extérieurement pour la plus grande gloire du SEIGNEUR, et les plus ferventes actions de grâce pour l'admission du Frère ... dans le Giron du saint Ministère; célébrée en une assemblée petite et paisible encore, comme il convient à ce premier pas de l'oeuvre sainte qui s'accomplit dans le monde extérieur d'une oeuvre qui jusqu'à présent était tout entière dons le monde des esprits.

Consacrons le moment si saint et si joyeux que notre Seigneur nous a donné à la considération de si grands et si saints mystères que Dieu, par sa grâce et sa miséricorde, a daigné nous révéler, mystères qui deviendront la base sur laquelle nous réglerons toutes nos actions dans l'oeuvre qui approche, qui deviendront la source où nous puiserons nos forces dans un moment difficile.

[Footnote: N.B. Nous avons enfermé quelques phrases du texte dans des parenthèses semblables à celles ci [ ], uniquement pour en faciliter l'intelligence ou en fixer le sens probable.

Note du traducteur .]

Représentons nous l'homme comme la dernière gaîne, comme le dernier point visible par lequel des nuées d'esprits agissent invisiblement. Ces masses d'esprits armées sont très diverses, car l'esprit de l'homme, que dis je, l'esprit de chaque créature doit s'accorder avec eux pour former une certaine harmonie prescrite par le décret du Très Haut. Des nuées d'esprits, que l'oeil ne peut embrasser, encombrent le globe terrestre, lesquels ordinairement, en cet état d'esprits, sans enveloppe, sans organisation, c'est à dire sans vie selon la terre, accomplissent leur pénitence en se façonnant et en attendant que la volonté supérieure les introduise de nouveau dans cette vie terrestre [qui est la mort pour tout l'esprit, car elle est la destruction de ses facultés, de ses caractères, de sa force.], ou bien, comme les esprits supérieurs, esprits saints [qui ayant déjà accompli le pélerinage terrestre selon les lois de l'amour, ne peuvent plus, à cause de leur élévation, demeurer sous aucune voûte terrestre, ni subir d'opération de cette espèce]. Ils continuent leur opération à l'état d'esprit, à l'état de liberté et de vie.

La terre est une vallée, car les esprits inférieurs [d'où les tentations] occupent exclusivement sa surface. Mais Dieu ayant, du haut de ses tabernacles, envoyé Jésus Christ, a vaincu, dispersé en partie le mal terrestre, car Jésus Christ a ouvert le chemin du ciel, a vaincu l'enfer [c'est à dire les esprits inférieurs qui encombrent la terre et la gouvernent selon leur nature], et cela, en épandant la lumière divine par sa très sainte doctrine, sa vie, son exemple, et par dessus tout par ce souffle saint et divin qu'il souffla sur un petit nombre préparé à cet honneur. Aussitôt que cette lumière divine éclaira l'intérieur des hommes, aussitôt [selon la loi spécifique, loi de la plus sainte harmonie, que Dieu protège avec le plus de force], les colonnes d'esprits inférieurs, agissant par leur gaîne, par leur point terrestre, furent obligées de se retirer, et les esprits supérieurs, subissant la loi de l'harmonie céleste, de prendre leur place... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books