Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Traité de la Vérité de la Religion Chrétienne   By: (1583-1645)

Book cover

First Page:

1797 Emp. Massilia dufelman & co.

TRAITÉ DE LA VÉRITÉ DE LA RELIGION CHRÉTIENNE

Traduit du Latin de GROTIUS,

PAR P. LE JEUNE.

Nouvelle Édition augmentée de deux Dissertations de M. Le Clerc, qui ont raport à la matière.

À AMSTERDAM, Chez ELIE JACOB LEDET, & COMPAGNIE,

MDCCXXVIII.

AVERTISSEMENT SUR CETTE ÉDITION

Les Exemplaires de cette Traduction Françoise du Traité de la Vérité de la Religion Chrétienne, du célèbre GROTIUS, sont devenus si rares, qu'on se flate de faire plaisir au Public, en lui en donnant une nouvelle Édition. On ne dira rien ici sur l'excellence de l'Ouvrage; le mérite en est assez connu, & il y a long tems que divers Savans en ont fait l'éloge: Le seul nom de l'Auteur seroit même suffisant pour le recommander, & pour le faire rechercher avec empressement. Mais on se croit obligé d'avertir, que cette Édition a plusieurs avantages considérables, qui la doivent faire préférer à la précédente. En voici les principaux.

I. Comme l'on sait que plusieurs Personnes de bon goût ont désapprouvé la liberté que le Traducteur s'étoit donnée, d'insérer quelques Additions de sa façon dans le Texte même de GROTIUS; on a jugé à propos, pour ôter ce juste sujet de plainte, de placer ces Additions au bas des pages d'où elles ont été tirées: & pour les faire distinguer des Notes, on a mis à la fin de chaque Addition ces mots abrégés , ADD. DU TRAD.

2. Dans l'autre Édition, on avoit mis toutes ensemble les Notes de GROTIUS après les corps de l'Ouvrage; ce qui étoit fort incommode pour les Lecteurs, qui n'aiment pas d'interrompre leur lecture, pour aller chercher à la fin d'un Livre les éclaircissemens dont ils peuvent avoir besoin: au lieu que dans celle ci, on a placé ces Notes, de même que celles du Traducteur, sous l'endroit du Texte auquel elles se rapportent, chacune dans son rang; de sorte qu'on peut voir d'un coup d'oeil, et sans se détourner, ce qu'il y a à remarquer sur chaque page.

3. On a encore ajouté quelques Notes historiques d'un autre Traducteur, qui a publié sa Traduction à Paris en 1724; & on les a toutes distinguées en deux manieres différentes: car d'un coté, celles de GROTIUS sont marquées par des chiffres, celles du Traducteur de cette Édition par des Astérisques, & celles du Traducteur de Paris par des lettres: d'autre côté, on n'a rien mis à la fin de celles du premier, au lieu qu'on a mis le mot TRAD. à la fin de celles du second, & les mots TRAD. DE PAR. à la fin de celles du troisième; ainsi on ne sauroit prendre les unes pour les autres. Il est bon d'observer ici, en passant, qu'on n'a emprunté du Traducteur de Paris que ses Notes historiques, & qu'on a laissé à l'écart celles d'une autre espèce, n'aiant pas trouvé à propos d'en charger cette Édition. On doit remarquer aussi, que notre Traducteur n'a pris des Notes & des Citations de GROTIUS, que celles qui lui ont paru curieuses & de quelque importance, & qu'il en a omis quantité d'autres qu'il a cru inutiles ou indifférentes pour les Lecteurs; comme, par exemple, les Citations du Talmud, des Livres des Rabbins, de l'Alcoran &c. À l'égard des Notes qu'il a pris la peine de traduire, il a tâché de leur donner plus de force & de clarté qu'elles n'en ont dans l'Original, tantôt en les abregeant, tantôt en les paraphrasant un peu, tantôt en y faisant quelques remarques &c. & c'est de quoi on doit lui tenir compte.

4. Enfin on a enrichi cette nouvelle Édition de deux Dissertations de l'illustre Monsieur LE CLERC; qu'il avoit ajoutées aux dernieres Éditions de l'Original, & qu'on a traduites en faveur de ceux qui n'entendent pas le Latin. Ces deux Pièces ont un si grand rapport avec la matière qui fait le sujet de ce Traité, qu'on peut dire qu'elles en sont autant de dépendances, & une espèce de suite assez naturelle. Monsieur LE CLERC est d'ailleurs si connu dans la République des Lettres, par tant de beaux & savans Ouvrages, que le nommer simplement, c'est faire son Éloge; & c'est aussi pour cette raison qu'on n'entreprendra pas de s'étendre ici sur ses louanges, d'autant plus qu'on se sent fort incapable de le louer dignement... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books