Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

L'élixir de vie Conte magique   By: (1839-1915)

Book cover

First Page:

JULES LERMINA

L'ÉLIXIR DE VIE

CONTE MAGIQUE

PARIS GEORGES CARRÉ, ÉDITEUR 58, rue Saint André des Arts, 58

1890

PRÉFACE

Peut on prolonger la vie humaine?

Telle est la question qui, secrètement ou non, se pose tôt ou tard devant l'esprit investigateur du savant, qu'il s'agisse d'un alchimiste ou d'un professeur du Collège de France.

Les écoles spiritualistes, qui considéraient la vie comme quelque chose d'immatériel, de complet et d'existant par soi même, fournissaient aux audacieux de solides arguments de recherche. Mais la froide argumentation positiviste de l'École de Médecine de Paris vint détruire ces beaux rêves au nom de l'expérimentation pure, et la vie ne fut plus que le résultat plus ou moins parfait d'actes chimiques accomplis d'après des lois déterminées dans l'intimité des tissus.

Cette lutte entre les deux tendances opposées est bien curieuse à suivre. Bichat sentant la puissance efficiente de la vie vient la définir: ce qui résiste à la mort ; mauvaise définition pour le philosophe; excellente pour le médecin qui, tôt ou tard, constate la force curative de cette puissance mystérieuse. Claude Bernard jure de savoir à quoi s'en tenir et, renversant la définition spiritualiste de Bichat, il fait de l'étude de la vie la préoccupation constante de ses recherches. De superbes résultats sur les fonctions particulières de divers organes sont acquis chemin faisant, mais le but à atteindre semble reculer sans cesse et le célèbre adversaire de Bichat se déclare vaincu dans un de ses derniers ouvrages[1]: (je cite de mémoire) «La vie, c'est ce qui fait qu'un oeuf de poule et un oeuf de rossignol, constitués chimiquement de même, produisent l'un une poule, l'autre un rossignol.»

[Note 1: Claude Bernard, Science expérimentale .]

Sans vouloir nous attarder plus que de mesure sur cette question qui touche trop aux «Causes Premières», constatons l'existence en l'homme d'une force qui renouvelle sans cesse les éléments usés et conserve la forme du corps.

Les expériences de Flourens , faisant manger de la garance aux animaux, sont venues en effet prouver que les cellules matérielles les plus dures et les plus résistantes du corps humain, les cellules osseuses, mettent au maximum un mois à se renouveler. Il en résulte, ainsi que le remarque Maldan [2], qu'une personne que nous voyons au bout de trois ou quatre mois n'est plus la même, matériellement parlant, que celle que nous avons vue quatre mois avant. Pourtant la physionomie n'a pas changé; la forme générale du corps non plus; il faut donc qu'il y ait dans l'homme une certaine force qui conserve les formes acquises indépendamment du renouvellement incessant des cellules.

[Note 2: Maldan, Matière et force , Dentu, 1882.]

Où se trouve donc cette force?

Dans l'homme, elle est charriée partout par un petit élément cellulaire, le globule sanguin, qui vient redonner la force aux organes qui en ont besoin et qui court ensuite quérir lui même une nouvelle provision de cette force pour revenir de nouveau. Cela s'appelle la circulation.

Empêchez le globule d'arriver à un organe, cet organe meurt bientôt, ce qui nous indique que le globule sanguin est bien le siège de cette force qui n'est autre que la vie .

Un premier moyen, bien grossier, de redonner la vie à celui qui en manque est donc de lui infuser directement une certaine quantité de globules sanguins vivants. Cela s'appelle la transfusion du sang et c'est là le procédé de rajeunissement de certains riches Orientaux.

Mais la force dans l'homme n'est pas seulement fixée sur cet élément qui circule toujours: la nature a ménagé un peu partout une série de réservoirs dans lesquels cette force vient se condenser, se mettre en tension, s'accumuler pour être répartie ensuite au fur et à mesure des besoins... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books