Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

L'oppidum de Bibracte Guide historique et archéologique au Mont Beuvray; d'après les documents archéologiques les plus récents   By:

Book cover

First Page:

[Illustration: RETRANCHEMENTS DE BIBRACTE (MONT BEUVRAY)]

L'OPPIDUM DE BIBRACTE

GUIDE HISTORIQUE ET ARCHÉOLOGIQUE AU MONT BEUVRAY

D'APRÈS LES DOCUMENTS ARCHÉOLOGIQUES LES PLUS RÉCENTS

1876

Ce guide a été publié par un membre de la Société Éduenne, à l'occasion du Congrès scientifique d'Autun, d'après les notes et sous la direction de M. J. G. Bulliot, l'explorateur du mont Beuvray.

GUIDE DU BEUVRAY

Phrourion Bibrachta , (STRABON, IV, 3.)

Le mont Beuvray, situé à 25 kilomètres d'Autun, occupe la pointe méridionale de la chaîne du Morvan, à laquelle il n'est relié que par le col de L'Echenaux, placé à 255 mètres au dessous de sa cime. Les nombreuses sources auxquelles il donne naissance forment autour de sa base un fossé profond de 20 kilomètres de circonférence; les montagnes, qui sont derrière lui, atteignent les Vosges à l'est et se prolongent jusqu'aux extrémités de l'Armorique; l'Yonne, affluent de la Seine, naît à ses pieds: le massif de 800 à 900 mètres d'élévation dont il occupe un des sommets forme donc le point d'intersection des trois principaux bassins de la Gaule centrale: ceux de la Loire, de la Seine et de la Saône.

Sur le faîte de cette montagne, aujourd'hui en partie boisée, s'élevait jadis une des plus importantes cités de la Gaule: BIBRACTE la capitale des Éduens, l' oppidum maximae auctoritatis de César, le Phrourion Bibrachta de Strabon dont le nom a persisté dans le Biffractum des chartes et dans celui de Beuvray.

L'occupation d'une pareille place expliquerait, à elle seule, l'influence des Éduens sur les nations limitrophes. Bibracte, du haut de ses plateaux, présentait le front à chacune d'elles, et pouvait lancer à son gré des bandes dans leurs vallées qui s'ouvraient à ses pieds, ou les replier en cas d'insuccès dans ses retranchements inexpugnables.

Si l'on songe aux conditions physiques où se trouvait la Gaule, à ces guerres permanentes qui faisaient de ce pays un vaste champ clos, dans lequel les tribus n'étaient occupées qu'à s'attaquer ou à se défendre, à soutenir ou à entreprendre des sièges, on doit convenir qu'il n'existe, sur aucun point du territoire Éduen, un lieu plus merveilleusement approprié que le mont Beuvray aux exigences d'un état de choses aussi violent.

Avant de décrire les diverses parties de l' oppidum de Bibracte, mises à jour par les fouilles de ces dernières années, nous essaierons de retracer brièvement l'histoire de cette forteresse dont la destinée se liait à celle d'une puissante cité, et qui fut, pendant de longs siècles, l'instrument de son salut et de sa grandeur.

I

APERÇU SUR L'HISTOIRE DE BIBRACTE

Des haches de bronze et quelques flèches en silex sont les premiers indices du séjour de l'homme sur la montagne de Beuvray. A cette preuve archéologique de l'ancienneté de la station, il convient d'en ajouter une autre empruntée aux traditions religieuses: le culte des eaux et des fontaines le plus ancien de tous avec celui du feu a laissé, en effet, sur la montagne (où il fut apporté par les races d'émigrants venus d'Asie) des traces qu'on ne saurait méconnaître et qui jusqu'ici ont résisté à toutes les révolutions. La persistance de ce culte au même lieu, aux mêmes époques et suivant les mêmes rites que l'on voit observer encore aujourd'hui sur les bords du Gange et de l'Indus, s'explique difficilement si l'on n'admet point que dès les temps les plus reculés le mont Beuvray a été fréquenté comme un lieu de pèlerinage, et que les coutumes dont nous parlons puisent leur vitalité dans la profondeur des âges.

La position escarpée de la montagne dut en faire, à l'origine, un refuge pour les populations de chasseurs et de pasteurs nomades qui occupaient le pays; d'autre part, la fête religieuse des sources du Beuvray fut un puissant appât pour les industries qui trouvaient en même temps, dans cette position retranchée, la sécurité indispensable à leur travail, et l'écoulement facile de leurs produits... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books