Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Le saucisson à pattes I Fil-à-beurre   By: (1827-1902)

Book cover

First Page:

EUGÈNE CHAVETTE

LE Saucisson à Pattes

I

FIL À BEURRE

PARIS

C. MARPON ET E. FLAMMARION ÉDITEURS 26, RUE RACINE, PRÈS L'ODÉON.

LE SAUCISSON À PATTES

I

EN VENTE CHEZ LES MÊMES ÉDITEURS

OUVRAGES D'EUGÈNE CHAVETTE

LES PETITES COMÉDIES DU VICE, 1 vol. illustré par Benassit ( vingt deux mille exemplaires ) 5 fr.

LES PETITS DRAMES DE LA VERTU, 1 vol. illustré par Kauffmann ( dix huit mille exemplaires ) 5 fr.

LES BÊTISES VRAIES, pour faire suite aux Petites Comédies du vice et aux Petits Drames de la vertu , 1 vol. illustré par Kauffmann (14e mille) 5 fr.

RÉVEILLEZ SOPHIE (6e mille), 2 vol. in 18 6 fr.

LA BELLE ALLIETTE (3e mille), 1 vol. in 18 3 fr.

SOUS PRESSE:

LILIE, TUTUE, BÉBETTE 1 vol.

SEUL CONTRE TROIS BELLES MÈRES 2 vol.

F. Aureau. Imprimerie de Lagny.

LE SAUCISSON À PATTES

PAR

EUGÈNE CHAVETTE

I

FIL À BEURRE

PARIS

C. MARPON ET E. FLAMMARION, ÉDITEURS RUE RACINE, 26, PRÈS L'ODÉON

Tous droits réservés.

LE SAUCISSON À PATTES

PREMIÈRE PARTIE

FIL À BEURRE

I

Jamais la ville de Chartres n'avait vu une affluence de monde pareille à celle que renfermaient ses murs le 12 vendémiaire de l'an IX (4 octobre 1800).

Dans toutes les rues qui convergeaient vers la place publique, centre de la ville, se pressait une foule compacte, hâtive et bruyamment gaie.

Et si l'on s'étouffait ainsi en plein milieu de Chartres, c'était bien autre chose encore dans les faubourgs. Les entrées de la cité étaient pour ainsi dire barricadées, tant étaient nombreux les véhicules de toutes sortes qui avaient amené la masse de gens accourus, non seulement de la Beauce et du Gâtinais, mais encore du fin fond des départements voisins. Les premiers arrivés avaient bien trouvé à loger leurs voitures et chevaux dans les auberges; mais, comme chaque maison de Chartres eût elle été une hôtellerie, le nombre en eût été encore insuffisant, il en était résulté que les auberges une fois archi pleines, les autres arrivants avaient dû faire stationner leurs voitures, tout attelées, dans les rues, et la file, s'allongeant toujours, avait dépassé les portes de la ville pour aller obstruer les diverses routes d'un fouillis de charrettes, tombereaux, ânes, chevaux et boeufs; car, pour les huit dixièmes, tous ces envahisseurs de Chartres étaient gens de campagne.

C'était au milieu de cet encombrement, qui leur fermait le chemin, qu'avaient résolu de passer, quand même, trois cavaliers retardataires. Ces cavaliers, dont un précédait les autres, étaient vêtus en cultivateurs aisés; mais, à leur raideur sous ce costume, à leur prestance à cheval, à leurs visages à longues moustaches et surtout à certains détails du harnachement de leurs montures, un observateur eût facilement deviné que ces hommes étaient plutôt gens de guerre que de paix... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books