Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Les loups de Paris II. Les assises rouges   By: (1839-1915)

Book cover

First Page:

LES LOUPS DE PARIS

PAR

JULES LERMINA

(WILLIAM COBB)

II

DEUXIÈME PARTIE

LES ASSISES ROUGES

PARIS

E. DENTU, ÉDITEUR

LIBRAIRE DE LA SOCIÉTÉ DES GENS DE LETTRES

PALAIS ROYAL, 15 17 19, GALERIE D'ORLÉANS

1876

I

PLANS D'AVENIR

Le loch de M. le marquis?... Nom de nom! En v'là un tas de feignants!

Voilà! voilà!... Pas la peine de crier, tu vas le réveiller, c't homme!

Parbleu! il est tout réveillé, puisqu'il demande à boire....

Et la nuit, comment ça s'est il passé?

Un vrai sucre... il a l'âme chevillée dans le corps....

Tant mieux! c'est un bon zigue!

Ce dialogue, émaillé de mots bizarres, était échangé entre deux personnages dont l'un, à demi caché par une porte entr'ouverte, ne laissait passer que la tête, tandis que l'autre, debout sur la pointe des pieds, présentait une tasse dont il remuait soigneusement le contenu, au moyen d'une cuiller d'argent.

Le premier celui qui avait réclamé le loch de façon si énergique avait retiré sa tête, et, refermant doucement la porte, était revenu, étouffant son pas, vers un lit soigneusement enveloppé de rideaux épais.

Êtes vous là, mon ami? demanda une voix faible.

Certainement, monsieur le marquis!... Que la foudre écrase Muflier s'il manquait à son service!

Pas si haut! mon ami, pas si haut!... Donne moi à boire....

Voilà l'objet....

Et Muflier car c'était lui, toujours lui, le beau, l'ineffable Muflier tendit à Archibald de Thomerville la tasse dans laquelle, par une délicatesse toute maternelle, il avait trempé ses lèvres à la dérobée pour s'assurer que le breuvage n'était pas trop chaud.

Ah! qu'il était vraiment beau, Muflier, les reins ceints d'un long tablier de toile blanche, qui dessinait ses formes d'Antinoüs.

Quelques jours auparavant, on avait rapporté à l'hôtel le corps inanimé d'Archibald. Armand de Bernaye avait aussitôt mis en oeuvre tous les moyens que suggère la science pour rappeler à la vie les noyés. Il avait placé le corps légèrement incliné, la tête en bas. Puis il avait insufflé, lèvre à lèvre, de l'air dans les poumons. Bref, au bout d'une heure, quelques symptômes favorables s'étant manifestés, Armand avait continué ses énergiques frictions.

Or, Muflier, qui ne dormait que d'un oeil à l'étage supérieur, avait entendu vaguement le bruit d'un continuel va et vient. Le brave Loup était naturellement curieux: et puis il était hanté par des visions de gendarmerie qui troublaient sa quiétude.

Il s'était levé sur la pointe du pied, dédaignant d'ailleurs de se vêtir. Il avait posé la main sur la serrure. La porte n'était pas fermée.

Cette confiance l'eût touché, s'il ne s'était souvenu qu'Archibald lui avait recommandé, et avec raison, de ne pas sortir, s'il ne voulait avoir maille à partir avec les protecteurs de la sécurité publique. Avant d'enfreindre la consigne, il eut un scrupule, et s'approchant du lit où Goniglu se laissait entraîner à ses rêves paradisiaques, il lui mit la main sur l'épaule:

Hein! fit Goniglu en tressaillant... le gendarme....

Non, ton ami Muflier.

Pourquoi me réveilles tu?

Il y a du grabuge dans la maison... j'ai envie d'aller voir.

Pas d'imprudence! Tu vas te faire piger ....

J'ai confiance en la parole d'un gentilhomme.

Hum! nous savons ce que c'est qu'une parole... Nous en avons tant donné!

N'insulte pas notre hôte, qui m'a l'air d'un bonhomme très réussi... Moi, je dis qu'il lui arrive peut être quelque chose... On ne sait pas... Il a peut être besoin d'un coup de main... Ma foi, tant pis! j'y vais.

Muflier! cria encore Goniglu.

Mais Muflier était de ces natures généreuses que la réflexion enhardit. Il descendit donc à pas de loup, et apercevant sous une porte un filet de lumière, il se pencha tout simplement pour regarder par le trou de la serrure. Or, que vit il?

Armand de Bernaye, qui se livrait sur le corps d'Archibald aux frictions que nous avons dites... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books