Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Livre d'amours, auquel est relatee la grant amour et façon par laquelle Pamphille peut jouir de Galathee et le moyen qu'en fist la maquerelle   By:

Book cover

First Page:

Livre d'amours: ouquel est relatee La grant amour: et façon par laquelle Pamphille peut: jouyr de galathee Et le moyen: qu'en fist la maquerelle

Le dieu d'amours qui par amour loial Voulut aymer du monde la plus belle Tant par amours que son palais royal Prendre voulut et eslire avec elle Par sa bonté infinie eternelle Acroisse bruit au puissant roy de france Charles huittiesme pour lequel en substance De pamphille et galathee saige Traicté d'amours j'ay les faitz a plaisance Pour passer temps car sans quelque doubtance Siege d'amours gist en noble couraige

Qui aime bien n'est jamais desloyal Mais doulx bening et gracieux a celle Qu'il veult aimer sans penser a nul mal La vraye amour doit tousjours estre telle Qui veult aymer dame ou damoiselle De pamphille maintienne l'ordonnance Et compasse ses faitz par attrempance Sans se monstrer instabile et vollaige Soit doulx parlant en termes d'ellegance Si trouvera comme en toute naissance Siege d'amours gist en noble couraige

Les haultz princes ont a pié et cheval Servi amours et tenu leur querelle Joustes faisant par tout amont aval Tournes plaisans a la mode nouvelle Mais pamphille par une maquerelle L'assault gaigna: sans frapper a oultrance Sans se tuer et sans rompre la lance Galathee sumist en son servaige Et si monstra que venus par puissance Luy secourut et qu'en telle aliance Siege d'amour gist en noble couraige

Prince puissant mon chief mon asseurance Mon seul escu et ma seulle esperance Prenez a gré ce trespetit ouvraige Cest passe temps une resjouyssance Et si voit on dedans que en ceste dance Siege d'amours gist en noble couraige

Comme pamphille amoureux de galathee commence ses complaintes de tant qu'il ayme et ne l'ose declairer et dit

[V]ulneror et clausum porto sub pectore tellum Crescit et assidue plaga dolorque michi

D'ung glaive agu suis vulneré Et porte dessoubz ma poitrine Le glaive qui m'a vulneré Duquel n'ose monstrer le signe La playe croist et ne decline Point la douleur en moy enclose Tel est batu qui plourer ne ose

Et ferientis adhuc non audeo dicere nomen.

J'ay sus une mon cueur assis Je ne sçay se g'y perviendray Mais se une fois en grace suis Je feray ce que je vouldray C'est hault lieu mais g'y pretendray Si voit on ce que je doy craindre A trop embrasser pou estraindre

Je ne sçay s'elle m'ayme ou non Mais je croy qu'elle m'aimera Et si n'ose dire son nom Par moy point on ne le sçaura Je pense que elle accordera A moy/ mais en tel differance Moult remaint de ce que fol pense

Nec sunt aspectus/ plaga videre suos

Ma plaie croist en toutes pars Et ne veult pas tant seulement Laisser qu'on voye ses regars Pour me donner guarissement Mais encore finablement Se je parvien a mon entente Je n'y pers que la longue attente

Unde futura meis majora pericula dampnis

Pourtant donc que je n'ose dire Ma douleur je suis en doubtance Que l'ung dangier l'aultre ne tire Et que je n'en aye habundance J'ay de mon salut esperance J'espoir reconfort a mon dueil Mais ung mal jamais ne vient seul

Spero salutis opem nec medicina dabit.

L'esperance que j'ay d'avoir Salut me donne aulcun confort Mais si fault il faire debvoir Au residu c'est du plusfort Espoir est mon seul reconfort Touteffois disent les subtilz Qu'esperance paist les chetifz

Les considerations que pamphille fait devant que aler parler a galathee et les moyens qu'il doit tenir et dit

Quam prius ipse viam meliorem carpere possum

Quelle voye doy je donc prendre Pour la meilleure a parvenir A ce lieu ou je vueil pretendre Je ne sçay quel chemin tenir Car bien y vouldroye venir Par bon moyen se je sçavoye Mais dangier est tousjours par voye

Heu michi quid faciam non bene certus eo

Helas doncques que doy je faire Je craing dangier le mal parlant Mon tresgrant ennemy contraire Qu'il ne me rencontre en alant En montant ou en devallant Se je y voys c'est en ceste doubte Mal asseur va qui ne voit goute

Conqueror est que mee justissima causa querelle Cum sit consilii copia nulla michi

Pourtant doncques je me complains A parmoy car en ma querelle J'ay tresjuste cause de plains Quant il n'y a celluy ne celle Qui de conseil une estincelle Me presente/ ou ayt presenté Plainte n'est pas cry de santé

Sed quia multa nocent opus est michi querere multa

Mais pourtant qu'en telle entreprinse Plusieurs choses peuent encourir Qui seroyent cause de reprise Plusieurs moyens doy enquerir Et le plus utille querir Par art secret se ainsi peult estre Souvent ayde l'art a son maistre

Si mea plaga suos denudet in ordine vultus Quis sit et unde venit armaque quis posint

S'il fault que je quiere advocas Pour leur dire par ordonnance Toute ma douleur et mon cas Qui elle est dont vient sa naissance Qui cause aussi ma douleance Je craingz conseillers desloyaulx Tel se dit amy qui est faulx

Perdet et ipsa sue fortassis spem medicine Spes reficit donum fallit et ipsa suum... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books