Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Mémoires authentiques de Latude, écrites par lui au donjon de Vincennes et à Charenton   By: (1725-1805)

Mémoires authentiques de Latude, écrites par lui au donjon de Vincennes et à Charenton by Jean Henri Latude

First Page:

[Illustration]

ÉDITION ILLUSTRÉE PRIX: 1 fr. 50 net.

MÉMOIRES ET SOUVENIRS

publiés sous la direction de

F. FUNCK BRENTANO

MÉMOIRES AUTHENTIQUES

DE

LATUDE

ÉCRITS PAR LUI AU DONJON DE VINCENNES ET A CHARENTON

Publiés d'après le manuscrit de SAINT PÉTERSBOURG

Avec une Introduction

PAR

F. FUNCK BRENTANO.

ARTHÈME FAYARD, ÉDITEUR

18 20, RUE DU SAINT GOTHARD 18 20

PARIS

MÉMOIRES AUTHENTIQUES DE LATUDE

[Illustration: LE DOCTEUR QUESNAY

(Fondateur de la doctrine des physiocrates et médecin de Mme de Pompadour)

(Peint par Chevallier (1745), gravé par Will) (Bibl. de l'Arsenal)]

[Illustration: MÉMOIRES AUTHENTIQUES

de

LATUDE

ÉCRITS PAR LUI AU DONJON DE VINCENNES ET À CHARENTON

Publiés d'après le manuscrit

de

SAINT PETERSBOURG

AVEC UNE INTRODUCTION

par

F. FUNCK BRENTANO]

[Illustration: M. Masers dit Latude

Victime du pouvoir injust et criminel, Masers dans le Cahots eût terminé sa vie, Si l'art du despotisme, aussi fin que cruel, Avoit pu dans ses fers enchaînés son genie

Des. et Gravé avec le Phisionotrace par Quesndey, rue Croix des petits Champs 11º 1º à Paris

JEAN HENRY, DIT DANRY, DIT MASERS DE LATUDE

(Bibl. nat., estampes)

Au témoignage des contemporains ce portrait est le plus ressemblant de ceux qui ont été faits du célèbre prisonnier.]

[Illustration]

LA VIE DE LATUDE

Peu de figures historiques ont pris dans l'imagination populaire une plus grande place que Masers de Latude. Le célèbre prisonnier semble avoir résumé dans sa vie de souffrances les iniquités d'un gouvernement arbitraire. Les romanciers et les dramaturges du XIXe siècle ont fait de lui un héros, les poètes ont drapé ses malheurs de crêpes étoilés, nos plus grands historiens lui ont consacré leurs veilles, de nombreuses éditions de ses Mémoires se sont succédé jusqu'à nos jours. Les contemporains de Latude le regardaient déjà comme un martyr, et la postérité n'a pas découronné sa tête blanchie dans les prisons de cette lumineuse auréole. Sa légende Latude l'a formée lui même. Lorsqu'en 1790 il racontera l'histoire de sa vie, il se servira de son imagination méridionale plus que de ses souvenirs. Mais à la Bibliothèque impériale de Saint Pétersbourg sont conservés les mémoires qu'il écrivit dans sa prison avec une sincérité qui fait défaut à ceux qu'il dictera plus tard à l'usage du public: nous les imprimons plus loin. D'autre part, les documents qui composaient son dossier dans les Archives de la Bastille sont conservés à l'Arsenal, à Carnavalet. Il est, grâce à eux, facile de rétablir la vérité.

I

Le 23 mars 1725, à Montagnac, en Languedoc, une pauvre fille, Jeanneton Aubrespy, mettait au monde un enfant qui fut baptisé trois jours plus tard. Jean Bonhour et Jeanne Boudet, les parrain et marraine, donnèrent au nouveau né les prénoms de Jean Henri. Quant à un nom de famille, le pauvret n'en avait pas, enfant d'un père inconnu.

Jeanneton venait de passer la trentaine. Elle était de famille bourgeoise et demeurait près de la porte de Lom, dans une petite maison qui semble lui avoir appartenu. Plusieurs de ses cousins occupaient des grades dans l'armée. Mais, du jour où elle fut devenue mère, sa famille la repoussa. Son existence devint misérable. Femme vaillante, cousant et filant, elle éleva son gamin, qui poussait intelligent, vif, très ambitieux. Elle parvint à lui faire donner quelque instruction, et nous trouvons Jean Henri, à l'âge de dix sept ans, garçon chirurgien dans l'armée du Languedoc. Au XVIIIe siècle, les chirurgiens n'étaient pas, à vrai dire, de grands personnages: leurs fonctions consistaient surtout à faire la barbe, à arracher les dents et à pratiquer les saignées. Néanmoins la place était bonne. «Les garçons chirurgiens des armées, écrit l'exemple du guet Saint Marc, qui ont travaillé de leur profession, ont gagné beaucoup d'argent... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books