Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Mes Origines; Mémoires Et Récits De Frédéric Mistral   By: (1830-1914)

Book cover

First Page:

This eBook was produced by Walter Debeuf

Mes Origines.

Mémoires et récits. (Traduction du provençal)

par Frédéric Mistral.

CHAPITRE I.

AU MAS DU JUGE.

Les Alpilles. La chanson de Maillane. Ma famille. Maître François, mon père. Délaïde, ma mère. Jean du Porc. L'aïeul Étienne. La mère grand Nanon. La foire de Beaucaire. Les fleurs de glais.

D'aussi loin qu'il me souvienne, je vois devant mes yeux, au Midi là bas, une barre de montagnes dont les mamelons, les rampes, les falaises et les vallons bleuissaient du matin aux vêpres, plus ou moins clairs ou foncés, en hautes ondes. C'est la chaîne des Alpilles, ceinturée d'oliviers comme un massif de roches grecques, un véritable belvédère de gloire et de légendes.

Le sauveur de Rome, Caïus Marius, encore populaire dans toute la contrée, c'est au pied de ce rempart qu'il attendit les Barbares, derrière les murs de son camp; et ses trophées triomphaux, à Saint Rey sur les Antiques, sont, depuis deux mille ans, dorés par le soleil. C'est au penchant de cette côte qu'on rencontre les tronçons du grand aqueduc romain qui menait les eaux de Vaucluse dans les Arènes d'Arles: conduit que des gens du pays nomment Ouide di Sarrasin (pierrée des Sarrasins), parce que c'est par là que les Maures d'Espagne s'introduisirent dans Arles. C'est sur les rocs escarpés de ces collines que les princes des Baux avaient leur château fort. C'est dans ces vals aromatiques, aux Baux, à Romanin et à Roque Martine, que tenaient cour d'amour les belles châtelaines du temps des troubadours. C'est à Mont Majour que dorment, sous les dalles du cloître, nos vieux rois arlésiens. C'est dans les grottes du Vallon d'Enfer, de Cordes, qu'errent encore nos fées. C'est sous ces ruines, romaines ou féodales, que gît la Chèvre d'Or.

Mon village, Maillane, en avant des Alpilles, tient le milieu de la plaine, une large et riche plaine, qu'en mémoire peut être du consul Caïus Marius on nomme encore Le Caieou .

Quand je luttais, me disait une fois le petit Maillanais, un vieux lutteur de l'endroit, j'ai beaucoup voyagé, en Languedoc comme en Provence... Mais jamais je ne vis une plaine aussi unie que ce terroir. Si, depuis la Durance jusqu'à la mer, là bas, on tirait un trait de charrue droit comme une chandelle, un sillon de vingt lieues, l'eau y courrait toute seule, rien qu'au niveau pendant. Aussi, quoique nos voisins nous traitent de mange grenouilles , les Maillanais convinrent toujours que, sous la chape du soleil, il n'est pas de pays plus joli que le leur et, un jour qu'ils m'avaient demandé quelques couplets pour la chorale du village, voici, à ce propos, les vers que je leur fis:

Maillane est beau, Maillane plaît et se fait beau de plus en plus; Maillane ne s'oublie jamais; il est l'honneur de la contrée et tient son nom du mois de Mai.

Que vous soyez à Paris ou à Rome, pauvres conscrits, rien ne vous charme; Maillane est pour vous sans pareil et vous aimeriez y manger une pomme que dans Paris un perdreau.

Notre patrie n'a pour remparts que les grandes haies de cyprès que Dieu fit tout exprès pour elle; et quand se lève le mistral, il ne fait que branler le berceau.

Tout le dimanche on fait l'amour; puis au travail, sans trêve, s'il faut le lundi se ployer, nous buvons le vin de nos vignes, nous mangeons le pain de nos blés.

La vieille bastide où je naquis, en face des Alpilles, touchant le Clos Créma, avait nom le Mas du Juge, un tènement de quatre paires de bêtes de labour, avec son premier charretier, ses valets de charrue, son pâtre, sa servante (que nous appelions la tante ) et plus ou moins d'hommes au mois, de journaliers ou journalières, qui venaient aider au travail, soit pour les vers à soie, pour les sarclages, pour les foins, pour les moissons ou les vendanges, soit pour la saison des semailles ou celles de l'olivaison... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books