Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Picounoc le maudit   By: (1837-1918)

Book cover

First Page:

PICOUNOC LE MAUDIT

P. LEMAY

TOME I

QUÉBEC TYPOGRAPHIE DE C. DARVEAU 82, rue de la Montagne.

1878

PROLOGUE

LE MEURTRE

I

OU LE BOUT DE L'OREILLE SE MONTRE.

Salve, domine , dit l'ex élève.

Bonjour! bonjour! répondit Picounoc.

Tu jardines?

Je sarcle mes allées.

Quid novi ? quelles nouvelles?

Je me marie.

Tu te maries? Tu quoque !

Oui, répliqua Picounoc en s'appuyant sur sa gratte.

Avec qui?

Avec Aglaé Larose.

Rosa, Rosae , Larose de la Rose... quand?

Vers la Toussaint.

Je t'en souhaite!

Merci.

Elle est bien!

Pas mal: blanche, fraîche....

Je veux dire qu'elle est riche.

Riche? non; mais elle a une terre et un bon roulant .

Il paraît que tu ne l'aimes pas?

Elle m'aime, elle, et, veut devenir ma femme: je me laisse faire....

Tu comprends qu'il n'est pas facile de résister au désir de posséder une belle... ferme.

Tu es bien toujours le même, Picounoc.

Ecoute un peu, Paul, je n'ai pas de secret pour toi. J'ai aimé, j'aime et j'aimerai toujours. Celle que j'aime, tu la connais, c'est Noémie... Elle est la femme d'un autre.... Eh bien! puisque de ce côté le bonheur m'est ravi, je n'estime plus les femmes que d'après leur dot, et je voudrais devenir veuf tous les ans pour me remarier toujours avec des filles avantageuses.

Si tu parlais sérieusement je te mépriserais, et j'irais de suite avertir ta fiancée.

Mais je suis sérieux.... Je suis un maudit, tu sais, et le fils d'un maudit... donc il faut que je fasse mon oeuvre.

En parlant ainsi Picounoc s'animait, sa voix devenait aigre et ses yeux s'injectaient de sang. L'ex élève s'éloigna lentement, la tête basse, et prit le chemin de la concession de St. Eustache. Aux premières maisons du village il rencontra Aglaé Larose vêtue de sa robe des dimanches. Elle s'en allait à confesse.

Bonjour, la mariée! dit il avec un sourire triste.

Une rougeur subite monta au front de la jeune fille, et sa démarche parut plus gauche.

Arrête donc, reprit l'ex élève, j'ai quelque chose à te dire.

Se doutant bien qu'il allait lui parler de son bien aimé, elle se retourna et un sourire éclaira ses yeux.

Qu'est ce donc? dit elle, dépêche toi; je veux me rendre à l'église avant qu'il fasse noir.

Il était cinq heures et demie du soir, alors, et elle avait une lieue à faire pour atteindre l'église, car elle se trouvait près du calvaire, à Lotbinière C'est à Lotbinière que nous sommes toujours.

Voudrais tu épouser un homme qui ne t'aimerait pas sincèrement? dit brusquement l'ex élève.

Aglaé parut surprise de cette question.

Pourquoi me demandes tu cela? répondit elle après un moment.

Parce que je m'intéresse à toi.

Est ce que l'on peut se marier sans aimer profondément?

Je viens de rencontrer un garçon sur le point de prendre femme, et qui ne cache pas du tout son indifférence à l'égard de sa future.

Qui donc? fit Aglaé légèrement anxieuse.

Je ne le dis pas, cela te chagrinerait.

La jeune fille pâlit et pencha la tête. L'ex élève reprit:

Aglaé, tu es une bonne fille; ta mère est à l'aise; tu aurais pu... tu pourrais trouver un autre parti que Picounoc....

Il me semble que l'on ne peut dire grand'chose contre lui. S'il fallait écouter tous les propos....

Picounoc ne t'aime pas; il vient de me le dire.

Il n'est pas obligé de dire qu'il m'aime.

Tu ne seras pas heureuse avec lui.

Quand on aime on est toujours heureux.

Il t'épouse pour ton bien.

Qui m'assure qu'un autre aura de meilleurs motifs?

Sais tu que ce garçon là est maudit?

Tais toi donc, Paul, tu me fais peur... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books