Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Sixtine roman de la vie cérébrale   By: (1858-1915)

Book cover

First Page:

SIXTINE

ROMAN DE LA VIE CÉRÉBRALE

par Rémy de Goncourt

... Status evanescentiæ. LEIBNIZ.

ALBERT SAVINE, ÉDITEUR PARIS 1890

A Villiers de l'Isle Adam

In Memoriam .

«D'ailleurs, que nous importe même la justice!...»

Préface de LA RÉVOLTE.

19 août 1889.

I. LES FEUILLES MORTES

«Lorsqu'elle fait ces sortes de chefs d'oeuvre, il est rare que la nature les offre à l'homme qui saurait les apprécier et se trouverait digne de les posséder.»

KANT, Essai sur le Beau , ch. III.

Sous les sombres sapins sexagénaires dont les branches s'alourdissaient vers les pelouses jaunies, côte à côte ils allaient.

La comtesse Aubry, avec sa grâce de négociatrice d'amours mondaines, venait de les joindre brusquement l'un à l'autre, tels que deux prédestinés.

Ils se connaissaient un peu déjà. Ils se souvenaient de s'être entrevus, l'hiver passé, dans le salon de l'avenue Marigny, ce réceptacle de toutes les gloires en mal d'avortement, et, depuis huit jours que le château de Rabodanges les hospitalisait, parmi quelques malades pleins de distinction, ils avaient pu troquer, non sans pitié pour un si vain commerce, quelques joailleries fausses, quelques mots d'une vague luminosité.

L'un savait que Mme Sixtine Magne, veuve, n'avait tendu le col vers aucun collier neuf, le croyait.

L'autre savait que Hubert d'Entragues s'était voué par goût, non par nécessité, au métier impérieux d'homme de lettres. Du premier mouvement, elle l'eût estimé davantage capitaine de cavalerie, mais le nom la séduisait, ce nom fané dans l'histoire au front d'une jolie femme et qu'un jeune homme, sous ses yeux, restaurait en toute sa verdeur. Amoureuses et royales réminiscences, le souvenir auriculaire lui en était resté dans la tête comme un son de viole, comme un clapotis de perlures sur des soies mourantes, et soudain des froissis d'acier, aveu où sa préciosité, peut être, s'amusa, car elle était, par orgueil, très dissimulée.

Entragues, de son côté, fut au moment de confesser à la jeune femme qu'elle aveuglait son imagination, mais il eût fallu dire en même temps l'origine, trop fantastique pour n'être pas futile, de cette blessure, et il craignait d'avoir l'air d'inventer une histoire .

«Puis, songeait il, son esprit travaillerait, elle croirait me plaire , s'efforcerait à des grâces voulues. L'expérience serait faussée. Je veux savoir ce qu'il y a en elle, je veux pénétrer froidement dans les obscures broussailles de ce bois sacré.»

Un homme et une femme, à l'âge des utiles mensonges, ne sont jamais, face à face, ni froids, ni vrais. Hubert jugea très habile de prendre le parti du naturel, mais où commence le naturel chez un être doté de quelques âmes de rechange? Sixtine ne fut qu'à moitié dupe et, dès les premiers mots, le laissa bien voir.

Le retour, disait Entragues, en connaissez vous toutes les émotions? C'est torturant et délicieux. On arrive la nuit: si elle était là! On entre, tout secoué, tout déséquilibré, et, dans le confus des pensées courtes, on se dit: Si elle était là! Non, elle n'est pas là: la peur d'une subite douleur a devancé la déception: est ce que de pareilles joies adviennent, hors du rêve? Elle n'est pas là: il n'y a pas de danger ... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books