Books Should Be Free is now
Loyal Books
Free Public Domain Audiobooks & eBook Downloads
Search by: Title, Author or Keyword

Une Pupille Genante   By: (1859-1914)

Book cover

First Page:

Roger DOMBRE ( pseud. of Mme Andrée SISSON née LIGEROT, 1859 1914), Une pupille gênante (1890), ici dans l’édition de 1926

Produit par Daniel FROMONT

Collection Familia

Roger DOMBRE

Une Pupille gênante

PARIS

GAUTIER ET LANGUEREAU, EDITEURS

55, quai des Grands Augustins, et 18, rue Jacob

1926

Tous droits de traduction d’adaptation et de reproduction réservés pour tous pays.

UNE PUPILLE GENANTE

PREMIERE PARTIE

I

Jacques Simiès ouvrit un œil, puis l’autre, bâilla, s’étira et demanda à son valet de chambre, Lazare, qui venait écarter les persiennes:

— Lazare, quelle heure est il?

— Monsieur, il est dix heures.

— Quel temps fait il?

— Ni beau ni laid, Monsieur, et le baromètre est au variable.

— Bien, comme cela tu ne te compromets pas. Y a t il des lettres?

— Pas beaucoup: voici le courrier d’ailleurs, Monsieur peut voir.

Et Lazare déposa sur la table de nuit quelques journaux et quelques enveloppes médiocrement garnies.

— Tant que cela? fit indolemment le viveur en s’étirant de plus belle. Bah! à tout à l’heure les affaires sérieuses. Lazare, j’ai faim.

— Je vais apporter à Monsieur son chocolat.

— Très cuit surtout. Cette brute de Césarine m’envoie toujours de l’eau chaude.

— Je vais y veiller, Monsieur.

Et, après avoir laissé entrer lentement dans la chambre un jour atténué par les rideaux de guipure, Lazare sortit.

Simiès referma les yeux avec un indicible sentiment de bien être, et dans son cerveau encore engourdi flotta la vision de la veille.

Ah! la bonne soirée qu’il avait passée au café de Paris! Dieu! qu’on avait ri! Ce diable de Pinsonneau en avait il raconté des farces de sa vie de garnison! et avait on assez raillé le clergé, les prêtres et les mômeries des cléricaux! et l’excellent Moët qu’on y avait sablé, sans compter le Moselle pétillant et le Tockay exquis!

Par exemple les cigares laissaient un peu à désirer, mais Simiès était rendu difficile par ceux que lui envoyait son ami de la Nouvelle Orléans.

Décidément ce souper et les rires qui l’avaient accompagné l’avaient creusé; et ce diable de Lazare qui n’apportait pas son déjeuner, quel lambin, quelle brute! c’était à lui casser une canne sur le dos!

En attendant, Simiès allait lire son courrier; il se souleva sur son lit pour se mettre sur son séant non sans esquisser une grimace de douleur.

— Ces s... rhumatismes! gémit il.

C’est que celui qu’on appelait jadis le beau Simiès avait soixante ans, et bien heureux encore était il d’en être quitte à si bon marché avec les infirmités de cet âge.

Il attira à lui son binocle qu’il ajusta sur son nez et prit dans la masse une carte bleutée sur laquelle courait une écriture élégante.

— Bon! dit il avec ennui, une demande d’argent; je connais ça, mais cette fois encore je ferai la sourde oreille, car j’ai pour principe qu’il ne faut pas prêter aux autres, surtout à ceux qui, selon toute probabilité, ne peuvent rendre ce qu’ils ont emprunté. Qu’est ce encore? Ah! Cathellin qui m’invite à dîner: ma foi, ce ne sera pas drôle, des jeunes mariés! Quelle idée aussi lui a pris d’épouser cette veuve?... Quant aux journaux, voyons... voici le Figaro, l’Intransigeant... Tiens, le Quotidien qui manque à l’appel? Ces gredins l’auront gardé à la cuisine pour le déguster avant moi, je vais leur laver la tête d’importance... Par le diable, qu’est ce que cette épître sur papier d’affaires, qui s’est glissée sous les gazettes?... Bien! maître Briant, le notaire de Léo!... qu’est ce qu’il peut avoir à m’apprendre?... Pourvu que cet imbécile de Léo n’ait pas commis encore quelque bévue! il n’a jamais réussi en rien. Et moi qui ai des capitaux dans sa plantation des Antilles; pas lourds, heureusement; la perte ne serait pas grande... Continue reading book >>




eBook Downloads
ePUB eBook
• iBooks for iPhone and iPad
• Nook
• Sony Reader
Kindle eBook
• Mobi file format for Kindle
Read eBook
• Load eBook in browser
Text File eBook
• Computers
• Windows
• Mac

Review this book



Popular Genres
More Genres
Languages
Paid Books